MondeForum des médias saoudiens 3Combattre la désinformation dans les médias

"Gaza dans les médias... entre désinformation et préjugés." Une session dans le cadre des travaux du Forum des médias saoudiens

Riyad (UNA/SPA) - Lors de sa troisième session, le Forum des médias saoudiens a discuté de la tragédie humaine que vit la population de Gaza sous le poids de la guerre depuis des mois. Le forum a consacré une session révélant les dimensions de l'accusation des médias occidentaux de parti pris envers Israël et trompeur dans la manière dont les médias traitent la couverture médiatique de la guerre à Gaza.

La séance de dialogue était intitulée « Gaza dans les médias… Entre désinformation et partialité » et a réuni l'ancien ministre koweïtien de l'Information, le Dr Saad bin Tafla Al-Ajmi, rédacteur en chef d'Asharq Al-Awsat. Ghassan Charbel, le secrétaire général adjoint et chef du secteur des médias et de la communication de la Ligue des États arabes, Ahmed Khattabi, ainsi que le chef du Centre de recherche du Golfe, Dr Abdulaziz bin Saqr.

La session a abordé le rôle de la Ligue arabe et son interaction avec les médias parallèlement aux positions politiques établies sur la question palestinienne, où la Ligue a immédiatement organisé un symposium et s'est concentrée sur les informations fausses et trompeuses, en présence d'un groupe d'élite de professionnels des médias. , experts et universitaires pour échanger les meilleures idées et pratiques, et comment faire face aux informations fausses et trompeuses, qui se sont répandues, occupent le devant de la scène dans les médias occidentaux et insultent délibérément les Palestiniens.

Les participants ont souligné l'importance de faire progresser le système médiatique arabe et de l'améliorer conformément aux engagements des pays arabes et à leur stratégie médiatique, dont la question palestinienne figure en tête de leurs priorités, en plus du plan d'action médiatique, à dont le cœur est la mise en place d'un observatoire et d'une plateforme intégrée pour donner des priorités à la question palestinienne en termes de lutte contre les fausses nouvelles et de défense.Sur les questions légitimes du peuple palestinien, notamment la création de son État, ainsi que travailler à mobiliser l'opinion publique arabe et à s'adresser à l'opinion publique internationale dans sa langue, c'est ce qui a poussé la Ligue des États arabes à développer un site Web en langue anglaise, en plus d'interagir avec de nombreuses plateformes et sites Web pour défendre la position arabe légitime.

Les participants à la séance ont dénoncé la façon dont les médias occidentaux traitent la question palestinienne et la divergence de terminologie entre les Palestiniens et les Israéliens morts, donnant deux poids, deux mesures, de fausses informations et un parti pris politique évident, ce qui a conduit à gagner des positions internationales, en particulier du côté occidental. et a contribué à construire une image mentale irréelle des événements qui se déroulent dans la bande de Gaza, soulignant la nécessité de transmettre des messages médiatiques dans des langues étrangères.

Les participants à la session ont apprécié la décision du Sommet arabe, tenu à Riyad, d'établir une plate-forme pour surveiller les pratiques criminelles menées par les forces d'occupation israéliennes contre les Palestiniens, en coopération avec des experts internationaux et un certain nombre d'organisations. notamment l'Organisation de la coopération islamique, et à œuvrer pour révéler les faits et lutter contre les campagnes qui ont délibérément déformé les faits.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur