Monde

Le comité ministériel désigné par le Sommet conjoint arabo-islamique tient une réunion officielle avec le ministre britannique des Affaires étrangères

Londres (UNA/SPA) - Le Comité ministériel chargé du Sommet extraordinaire conjoint arabo-islamique, présidé par le prince Faisal bin Farhan bin Abdullah, ministre des Affaires étrangères du Royaume d'Arabie saoudite, a tenu aujourd'hui une réunion officielle avec le secrétaire d'État d'État aux Affaires étrangères du Royaume-Uni, David Cameron, dans la capitale britannique, Londres, avec la participation de... Les membres du Comité ministériel sont le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et des expatriés du Royaume hachémite de Jordanie, Ayman Safadi, ministre des Affaires étrangères de la République arabe d'Égypte, Sameh Shukri, ministre palestinien des Affaires étrangères et des expatriés, Riyad Al-Maliki, ministre des Affaires étrangères de la République de Turquie, Hakan Fidan, ministre des Affaires étrangères de la République d'Indonésie, Retno Marsudi, et le ministre des Affaires étrangères de la République du Nigeria, l'Union fédérale Youssef Maitama Togar, le secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit, et en présence du ministre d'État pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. , l'Asie du Sud et les Nations Unies auprès du ministère britannique des Affaires étrangères et du Développement, Lord Tariq Ahmed.

La réunion a salué les efforts de médiation conjoints de la République arabe d'Égypte, de l'État du Qatar et des États-Unis d'Amérique, qui ont abouti à la conclusion d'un accord pour une trêve humanitaire dans la bande de Gaza, dont le calendrier sera annoncé d'ici 24 heures. heures et se poursuivra pendant quatre jours, sous réserve de prolongation, tout en soulignant la nécessité de s'appuyer sur la trêve humanitaire jusqu'à parvenir à un cessez-le-feu complet et durable dès que possible.

Les membres du Comité ministériel ont souligné l'importance pour les membres du Conseil de sécurité et la communauté internationale de prendre des mesures efficaces et urgentes pour un cessez-le-feu complet dans la bande de Gaza, soulignant qu'il s'agit d'une priorité pour tous les pays arabes et islamiques.

Les membres du Comité ministériel ont appelé la Grande-Bretagne à jouer un rôle équilibré conformément au droit international et au droit international humanitaire, à parvenir à un cessez-le-feu immédiat et à mettre en œuvre toutes les résolutions internationales pertinentes.

La réunion a abordé la nécessité de relancer le processus de paix, les membres du Comité ministériel ayant souligné l'importance d'assurer une paix juste, durable et globale, à travers la mise en œuvre des résolutions internationales liées à la solution à deux États, et de permettre au peuple palestinien d'obtenir leurs droits légitimes à établir un État palestinien indépendant et souverain selon les principes du 1967 juin XNUMX. En XNUMX, sa capitale est Jérusalem-Est.

La réunion a discuté de la garantie de passages sûrs pour l'acheminement de l'aide humanitaire, de la nourriture, de l'eau, du carburant et de l'électricité à Gaza, en plus de permettre aux organisations internationales de mener à bien leurs tâches dans la bande de Gaza et ses environs.

Les membres du Comité ministériel ont appelé la communauté internationale à assumer sa responsabilité en rejetant toute forme de sélectivité dans l'application des normes juridiques et morales internationales et en fermant les yeux sur les crimes odieux commis par les forces d'occupation et les milices de colons contre le peuple palestinien. dans la bande de Gaza et en Cisjordanie occupée, y compris Jérusalem-Est.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur