Monde

Les présidents égyptien et albanais discutent de la coopération bilatérale dans le domaine de l'énergie

Le Caire (UNA) - Le président égyptien Abdel Fattah El-Sisi et le président albanais Ilir Meta ont discuté ce mercredi des moyens de renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays dans tous les domaines, notamment dans le domaine de l'énergie. Le porte-parole officiel de la présidence égyptienne, Bassam Rady, a déclaré dans un communiqué : Les pourparlers entre les deux présidents dans le domaine de l'énergie viennent à la lumière des développements que connaît actuellement l'Égypte dans ce domaine, en plus du rôle important joué par l'Albanie en termes d'approvisionnement en gaz de l'Europe. Il a ajouté que les deux présidents ont exprimé leur désir d'activer le comité conjoint dirigé par les ministres des Affaires étrangères des deux pays pour discuter des moyens de renforcer les relations bilatérales et de poursuivre la coordination pour faire face aux défis régionaux et internationaux actuels, tout en faisant avancer la voie de la coopération économique en conformément à l'accord conclu entre les deux pays en 1993. Les deux présidents se sont également félicités de l'annonce imminente du lancement de l'association d'amitié parlementaire égypto-albanaise. Notant à cet égard l'importance de cette étape dans le renforcement de la communication entre les deux peuples et la réalisation du rapprochement entre eux. Il a expliqué que les pourparlers portaient également sur un certain nombre de questions régionales et internationales d'intérêt commun, les deux présidents ayant souligné l'importance d'une communication et d'une coordination continues sur diverses de ces questions à la lumière du rôle important de l'Égypte et de l'Albanie au Moyen-Orient. et les Balkans. À cet égard, a-t-il ajouté, le président El-Sissi a passé en revue les succès obtenus par l'Égypte dans l'arrêt des flux d'immigration clandestine à travers la Méditerranée et les efforts déployés dans la lutte contre le terrorisme et la sécurisation des frontières maritimes et terrestres. Al-Sisi a exprimé la volonté de l'Égypte de renforcer et de faire progresser la coopération existante entre Al-Azhar Al-Sharif et l'Albanie pour former des imams et des prédicateurs, enseigner la langue arabe et diffuser les règles de la religion saine. (Fin) g p / h p

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur