فلسطين

L'État du Qatar appelle la communauté internationale à faire pression sur le gouvernement israélien pour qu'il mette fin à son occupation des territoires palestiniens

Genève (UNA/QNA) - L'État du Qatar a affirmé que l'occupation et les droits de l'homme sont des choses contradictoires qui ne peuvent aller ensemble, appelant la communauté internationale à prendre toutes les mesures nécessaires et à faire pression sur le gouvernement israélien et à cesser de lui apporter son soutien, à mettre fin à son occupation des territoires palestiniens et à ses politiques de colonisation racistes et illégales, et arrêter... L'agression immédiate et permanente, la guerre d'anéantissement et de déplacement forcé lancée par Israël contre les Palestiniens de Gaza, permettant l'entrée de l'aide humanitaire et levant le siège, et veiller à ce que le peuple palestinien retrouve tous ses droits inaliénables, en particulier le droit à l'autodétermination et à la création d'un État de Palestine indépendant et pleinement souverain sur les frontières du 1967 juin XNUMX. Et garantir la responsabilité de tous les responsables pour les violations et les crimes commis contre lui.

C'est ce qui ressort d'une déclaration prononcée par Son Excellence Dr. Hind Abdul Rahman Al-Muftah, Représentante permanente de l'État du Qatar à Genève, lors du dialogue interactif avec la Commission d'enquête internationale indépendante sur les territoires palestiniens occupés, y compris Jérusalem-Est et Israël. , dans le cadre de la cinquante-sixième session du Conseil des droits de l'homme à Genève.

Il a souligné que le recours par les forces israéliennes, dans leur agression contre la bande de Gaza, à des politiques de meurtre, de famine, de siège et de destruction complète des infrastructures et des installations civiles, en particulier des hôpitaux et des écoles, et à la coupure de l'approvisionnement en eau, électricité, carburant, nourriture , et le traitement, reflète clairement le désir israélien de poursuivre la vengeance et la punition collective contre les Palestiniens et de détruire la bande de Gaza et d'en faire un endroit inacceptable pour une vie décente.

Elle a exprimé la condamnation par l'État du Qatar de l'échec persistant des autorités d'occupation israéliennes à coopérer avec la Commission d'enquête internationale indépendante sur les territoires palestiniens occupés et à lui permettre d'accéder aux territoires palestiniens occupés pour lui permettre de remplir son mandat. à la mesure de l’ampleur des crimes de génocide et des graves violations des lois et accords internationaux commis par Israël, la puissance occupante est au pouvoir depuis plus de sept décennies.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur