فلسطين

Nations Unies : l'approvisionnement alimentaire du sud de Gaza est menacé

New York (UNI/WAFA) - Le Directeur exécutif adjoint du Programme alimentaire mondial des Nations Unies, Carl Skow, a déclaré aujourd'hui vendredi que les approvisionnements alimentaires du sud de la bande de Gaza sont menacés, après que les forces d'occupation israéliennes ont élargi la portée de leur invasion. , ajoutant que « les personnes déplacées par l’attaque israélienne sont confrontées à… une crise de santé publique ».

Il a déclaré que la situation se détériore actuellement dans le sud de Gaza, malgré l'aggravation de la faim et la menace de famine dans le nord de la bande de Gaza au cours des derniers mois..

« Nous avions augmenté la quantité de stocks avant l'opération à Rafah afin de pouvoir nourrir les gens, mais les stocks ont commencé à s'épuiser et nous n'avions plus la même capacité d'atteindre les individus dont nous avions besoin, ce à quoi nous étions habitués. » Skaw a déclaré après une visite de deux jours à Gaza.

« Il s’agit d’une crise de déplacement qui conduit véritablement à une catastrophe en matière de protection, dans la mesure où le million de personnes expulsées de Rafah sont désormais entassées dans un petit espace le long de la plage », a ajouté Skaw.

Il a poursuivi : « Le temps est chaud et l’état des établissements de santé est très mauvais. » Nous roulions à travers des rivières d'eaux usées. « C’est une crise de santé publique en devenir. »

« Malgré l’augmentation des expéditions de nourriture entrant dans le nord de Gaza, il est nécessaire de fournir à la population des soins de santé de base, de l’eau et des installations sanitaires, pour inverser complètement la courbe de la famine dans le nord », a déclaré Skau.

Il a ajouté qu'Israël doit autoriser davantage de besoins en matière de soins de santé à Gaza..

Skaw a déclaré qu'il était surpris par le niveau de destruction et que « la population de Gaza gémit à cause de ce conflit ».

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur