فلسطين

Le Premier ministre palestinien met en garde contre le danger de l'escalade israélienne en Cisjordanie et envisage de cibler le peuple palestinien et ses dirigeants

Ramallah (UNA/WAFA) - Le Premier ministre palestinien et ministre des Affaires étrangères, Muhammad Mustafa, a mis en garde contre le danger de l'escalade militaire israélienne et des attaques des colonialistes en Cisjordanie, ainsi que contre les projets du gouvernement d'occupation israélien d'imposer des sanctions à le peuple palestinien, ses dirigeants et ses institutions, ce qui entraînera une explosion de la situation et aura des répercussions sur l'ensemble de la région..

Cela s'est produit lors de sa réunion avec plus de 50 membres du corps diplomatique accrédités auprès de l'État de Palestine et des représentants d'organisations et d'institutions internationales, dans son bureau de la ville de Ramallah, aujourd'hui mercredi, où il leur a présenté l'escalade des tensions. l'occupation en Cisjordanie et la poursuite de la guerre d'extermination contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza..

Mustafa a déclaré : « La patience de notre peuple s'épuise. Ce qui s'est passé dans la bande de Gaza est progressivement mis en œuvre par Israël en Cisjordanie, en raison de l'escalade des attaques de l'occupation et de ses colonialistes, et tout le monde doit agir maintenant avant que nous ne le fassions. atteindre le point de non-retour. »

Le Premier ministre a apprécié la reconnaissance de l'État de Palestine par l'Espagne, la Norvège et l'Irlande, portant le nombre de pays reconnaissants à 147, appelant les pays qui ne l'ont pas reconnu à accélérer cette démarche et à soutenir le droit du peuple palestinien à l'auto-détermination. détermination et établir leur État indépendant, conformément aux résolutions de légitimité internationale..

Le Premier ministre a informé l'auditoire de ce que le gouvernement a accompli en termes de plans de réforme administrative et institutionnelle, ainsi que de ses plans de secours, de fourniture de services de base dans la bande de Gaza et de réalisation de la stabilité économique, soulignant l'importance de la coordination et de la coopération avec tous les acteurs internationaux. les partenaires..

Mustafa a évoqué la situation financière difficile résultant de l’agression continue de l’occupation, des prélèvements et de la retenue des fonds de compensation, qui limitent la capacité du gouvernement à remplir ses obligations envers le peuple palestinien.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur