فلسطين

La Norvège reconnaît l'État de Palestine

Oslo (UNI/WAFA) - Le Premier ministre norvégien Jonas Gahr Sture a annoncé mercredi que son pays serait connu sous le nom d'État de Palestine à compter du 28 mai..

On s'attend à ce que d'autres pays européens prennent une décision similaire, puisque le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez devrait annoncer aujourd'hui avant midi la date de reconnaissance de l'État de Palestine, tandis que le gouvernement irlandais a convoqué une conférence de presse à 7h00 GMT. (10h00 heure de Jérusalem) pour révéler la même décision, selon les médias locaux.

En vertu de cette reconnaissance, la Norvège considérera la Palestine comme un État indépendant avec les droits et devoirs correspondants, et toutes les relations avec la Palestine seront centrées sur les règles fondamentales du droit international concernant l'indépendance, l'égalité et la coexistence pacifique..

La reconnaissance de l'État de Palestine fait partie du suivi d'une résolution publiée en 2023 par le Parlement norvégien stipulant que le gouvernement peut choisir de reconnaître la Palestine en tant qu'État à un moment où cette décision pourrait être utile au processus de paix. et sans aucune condition liée à l’accord de paix final..

La décision de reconnaître la Palestine en tant qu'État est considérée comme extrêmement importante et nécessite, en vertu de l'article 28 de la Constitution, l'approbation du Roi en Conseil d'État. Après l'adoption d'un décret royal le vendredi 24 mai, la Palestine sera officiellement. informé de cette reconnaissance par une note verbale. La reconnaissance officielle de la Palestine en tant qu'État entrera en vigueur le mardi 28 mai.

La Norvège est devenue le dixième pays de l'Union européenne à reconnaître l'État de Palestine.

Pour sa part, l’ambassadrice de l’État de Palestine en Norvège, Marie Antoinette Seiden, a salué la reconnaissance par la Norvège de l’État de Palestine, notant que cette reconnaissance conduirait à une reconnaissance collective par la plupart des pays européens.

Il a souligné que plusieurs pays européens ont déjà reconnu l'État de Palestine, exprimant leur espoir que l'Allemagne, la France et d'autres pays le reconnaîtront, ouvrant ainsi la voie à une pleine reconnaissance par l'Union européenne.

La Bulgarie, Chypre, la République tchèque, la Hongrie, Malte, la Pologne, la Roumanie et la Slovaquie ont reconnu l'État de Palestine en 1988, avant de rejoindre l'Union européenne, et la Suède a reconnu l'État de Palestine en 2014.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur