فلسطينCombattre la désinformation dans les médias

Nations Unies : plus de 100 XNUMX citoyens ont été déplacés de Rafah

Genève (UNI/WAFA) - Des responsables des Nations Unies ont annoncé aujourd'hui vendredi qu'environ 110 XNUMX citoyens ont jusqu'à présent été déplacés de la ville de Rafah, attaquée par l'armée d'occupation israélienne, vers d'autres zones de la bande de Gaza.

Le chef du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), Georgios Petropoulos, a déclaré lors de la conférence de presse régulière des Nations Unies à Genève qu'« environ 30 XNUMX personnes sont déplacées chaque jour vers le nord de la ville », expliquant que « la plupart de ces personnes ont dû être déplacés cinq ou six fois depuis le début de la crise.

Petropoulos a souligné que sans approvisionnement dans les prochains jours, on s'attend à ce qu'un grand nombre d'établissements de santé manquent du carburant nécessaire pour continuer à travailler, soulignant que la situation a atteint « des niveaux d'urgence sans précédent ».

Les installations sanitaires comprennent : 5 hôpitaux existants, 5 hôpitaux de campagne, 17 centres de soins de santé primaires gérés par l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine « UNRWA » avec d'autres partenaires, 10 cliniques mobiles offrant des services de vaccination et de traitement des traumatismes psychologiques et de la malnutrition. , et 23 installations médicales dans la ville d'Al-Mawasi située au nord de Rafah.

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires, le pompage de l'eau à Rafah a été arrêté et les installations sont entretenues de manière adéquate pour éviter des pertes permanentes..

Il a déclaré : « La principale production d'eau dans les gouvernorats du nord de Gaza et dans la ville de Gaza s'est arrêtée, laissant 450 XNUMX personnes avec un accès très limité à l'eau potable, et les stocks alimentaires du Programme alimentaire mondial et de l'UNRWA s'épuiseront dans les prochains jours. ».

À son tour, le coordonnateur en chef des urgences de l'UNICEF dans la bande de Gaza, Hamish Young, a souligné la nécessité de « ne pas envahir » Rafah et a appelé à « l'acheminement immédiat de carburant et d'aide vers la bande »..

S'exprimant depuis Rafah, il a déclaré : « Plus de 100 XNUMX personnes ont fui Rafah au cours des cinq derniers jours, et les déplacements se poursuivent. Les abris se multiplient sur les dunes de sable d'Al-Mawasi, et il est désormais devenu difficile de se déplacer entre les masses. de tentes et de bâches.

Selon les Nations Unies, environ 1,4 millions de citoyens ont été déplacés à Rafah, à la suite des bombardements et des raids lancés par l'occupation sur les zones de la bande de Gaza.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur