فلسطين

Martyrs lors du bombardement d’une mosquée à Jabalia et du siège d’une école abritant des personnes déplacées à Beit Hanoun

Gaza (UNA/WAFA) – Un certain nombre de citoyens ont été tués et d'autres ont été blessés, ce soir, après que l'avion d'occupation a bombardé une mosquée à Jabalia, au nord de la bande de Gaza.

Des sources médicales ont rapporté qu'un certain nombre de martyrs et neuf blessés sont arrivés à l'hôpital Kamal Adwan, dans le nord de la bande de Gaza, suite à l'avion d'occupation visant la mosquée des martyrs d'Al-Fakhoura, à l'ouest du camp de réfugiés de Jabalia.

Un certain nombre de véhicules d'occupation sont également entrés dans la ville de Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, ont encerclé une école abritant des personnes déplacées dans la ville et ont ouvert le feu sur elles.

Plusieurs sources locales ont rapporté que les communications et Internet ont été coupés dans la ville de Beit Hanoun, au nord de la bande de Gaza, coïncidant avec l'incursion des forces d'occupation.

Les forces d'occupation ont continué de tirer avec des mitrailleuses lourdes à l'ouest de la ville de Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza, et les tirs d'artillerie se sont poursuivis sur les régions du nord-est de la bande de Gaza.

Le nombre de morts dans la bande de Gaza s'est élevé à 33,797 XNUMX, dont une majorité d'enfants et de femmes, depuis le début de l'agression d'occupation israélienne le XNUMX octobre dernier.

Le bilan des morts s'est également alourdi à 76,465 192 depuis le début de l'agression, qui en est à son XNUMXe jour, alors que des milliers de victimes sont toujours sous les décombres et sur les routes, et que les ambulances et la protection civile ne peuvent les atteindre.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur