Culture et arts

Le ministre saoudien de la Culture lance le Mois de la langue arabe en République populaire de Chine

Pékin (UNA) - Le prince Badr bin Abdullah bin Farhan, ministre saoudien de la Culture et président du conseil d'administration de l'Académie internationale Roi Salman pour la langue arabe, a lancé le programme du Mois de la langue arabe en République populaire de Chine, que l'Académie organise à partir du mois de mars. Du 28 au 26 avril 2024 après JC, dans les villes de Pékin et Shanghai. Un programme scientifique composé d'un groupe de programmes et d'activités scientifiques organisés avec plusieurs organismes éducatifs pour développer des programmes d'enseignement de la langue arabe, améliorer les performances de ses enseignants et renforcer sa présence.

Le programme comprend également un certain nombre de visites et de rencontres avec des universités chinoises proposant des programmes académiques en langue arabe, ainsi qu'avec des associations et des centres intéressés par son enseignement et sa diffusion en Chine.

Le secrétaire général de l'Académie internationale Roi Salman pour la langue arabe, Dr. Abdullah bin Saleh Al-Washmi, a indiqué que l'Académie - dans le cadre de sa stratégie et des directives du président du conseil d'administration - est active dans de nombreux domaines pour diffuser la langue arabe au niveau local et mondial. Parmi eux se trouve ce programme, qui vise à présenter l'Académie et ses activités dans l'enseignement de la langue arabe aux locuteurs non natifs, à identifier les efforts du Royaume au service de l'arabe et de ses sciences dans le monde, à travailler directement à la formation des enseignants, à élever leurs compétences pédagogiques. , et réaliser des progrès dans les résultats de l’apprentissage de la langue arabe parmi les apprenants.

L'Académie, en coopération avec l'Université des langues et de la culture de Pékin, organise un concours scientifique d'accompagnement destiné aux apprenants de la langue arabe, qui est divisé en trois axes : l'axe de la récitation, l'axe de la narration et l'axe de la calligraphie arabe. Il s’agit de s’intégrer aux publications les plus importantes de l’Académie dans ce domaine et d’en diffuser l’utilisation par les apprenants.

Le programme se déroule sur une période de quatre semaines ; Trois d'entre eux se déroulent dans la capitale, Pékin, et une semaine dans la ville de Shanghai, qui comprend la mise en place d'un symposium scientifique, deux panels de discussion, des visites scientifiques et quatre cours de formation pour enseignants. Dédié au développement des compétences linguistiques (écouter - parler - lire - écrire), toutes axées sur l'utilisation de stratégies d'apprentissage actif dans l'enseignement de l'arabe comme langue seconde, l'amélioration de ses pratiques et le développement des compétences des enseignants d'arabe auprès des locuteurs non natifs. .

Le programme « Mois de la langue arabe en République de Chine » s'inscrit dans le cadre du projet « Programmes scientifiques sur l'enseignement de la langue arabe », supervisé par l'Académie internationale Roi Salman pour la langue arabe, et des versions de celui-ci ont été mises en œuvre dans plusieurs pays. , notamment l'Inde, le Brésil, l'Ouzbékistan et l'Indonésie, et l'Académie continue de présenter ce programme. ; Dans le cadre de son travail linguistique et culturel au niveau international.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur