Culture et arts

L'ALECSO choisit Mohamed Al-Mukhtar Ould Abbah comme symbole de la culture arabe pour l'année 2024

grand-mère (UNA) - L'Organisation Arabe pour l'Education, la Culture et la Scientifique (ELECSO) a choisi le regretté savant Dr Mohamed Al-Mukhtar Ould Abah comme symbole de la culture arabe pour l'année 2024, en appréciation de sa stature scientifique, intellectuelle et politique dans son pays, la Mauritanie. et dans le monde arabo-islamique en général, et en reconnaissance de son grand rôle dans l'avancement de la culture arabe et islamique et dans la défense... des valeurs de modération et de centrisme, et de l'appel à l'unité des pays du Maghreb arabe. Syndicat.

Originaire du district de Boutalmit, dans l'État mauritanien du Trarza, le défunt homme est l'un des fondateurs de l'État mauritanien moderne, où il a affronté le colonialisme français et a été ministre dans le premier gouvernement mauritanien formé avant l'indépendance en 1957. Il a occupé de nombreux postes. postes officiels locaux et internationaux, et a été nommé par feu le roi Hassan II comme premier directeur de la radio marocaine en 1960. L'érudit Muhammad Al-Mukhtar Ould Abbah a fondé l'Université moderne Chinguetti en Mauritanie en 2006 et l'a dirigée jusqu'à son décès. le 22 janvier 2023 dans la ville de Nouakchott.

Le regretté érudit, le Dr Muhammad Al-Mukhtar Ould Abah, avait une production scientifique prolifique et diversifiée qui comprenait les sciences du Coran, des Hadiths, de la biographie du Prophète, de la pensée islamique, de la jurisprudence et de ses origines, de la langue et de la poésie. La dernière chose qu’il a écrite est le livre « Un voyage avec la vie », qui raconte les souvenirs du défunt de son enfance dans les bras de son pays d’origine, dans le pays de Chinguetti, avant que le pays ne devienne indépendant et ne porte le nom de Mauritanie. C'était dans les années vingt du siècle dernier. Le livre documente également, avec des informations et des images, le parcours professionnel, culturel, intellectuel et politique du défunt à l'intérieur et à l'extérieur de la Mauritanie. Le défunt membre était membre du Conseil suprême de la Fondation Mohammed VI des savants africains et en était le représentant à Nouakchott.

Il est à noter qu'immédiatement après l'annonce du décès du savant Mohamed Al-Mukhtar Ould Ibba, le roi du Maroc, le roi Mohammed VI, a adressé un télégramme de condoléances et de sympathie aux membres de sa famille dans lequel il a déclaré : « Nous rappelons, avec toute une grande révérence, l'amour sincère, la sincérité et la loyauté indéfectible que le défunt avait pour son deuxième pays, le Maroc, et ce qu'il possède de qualités vertueuses et de hautes compétences académiques et professionnelles, dont il a fait preuve dans les différentes fonctions qu'il a occupées. Le ministère des Dotations et des Affaires islamiques a également organisé une cérémonie en son honneur le 13 avril 2023 à la Fondation Dar Al-Hadith Al-Hassaniyya à Rabat, sous le slogan « Dr Muhammad Al-Mukhtar Ould Abah, Cheikh des Sciences et du Rôle ». Modèle pour les générations.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur