Culture et arts

Le ministère palestinien de la Culture inaugure l’exposition « Cent peintures de Gaza »

Ramallah (UNI/WAFA) - Aujourd'hui mercredi, le Ministère de la Culture a inauguré l'exposition d'art plastique « Cent peintures de Gaza » dans la salle Galilée du Musée Mahmoud Darwish de la ville de Ramallah, qui se poursuivra jusqu'à mardi prochain..

L'ouverture s'est déroulée en présence du ministre de la Culture, Atef Abu Seif, du secrétaire adjoint du Comité central du mouvement Fatah, Sabri Saidam, et du directeur général de la Fondation Mahmoud Darwish, Fathi Al-Bas..

L'exposition comprenait des peintures de trente artistes participants de la bande de Gaza qui vivent dans la bande, ainsi qu'une peinture de l'artiste martyr Heba Zaqout, martyre de l'agression israélienne en cours contre le peuple palestinien depuis le 7 octobre./En octobre dernier.

Les peintures présentaient divers sujets sur la vie dans la bande de Gaza, notamment dessiner le lieu et incarner la relation avec la nature, en plus des scènes de la dureté de la vie dans la bande à la lumière du siège israélien contre notre peuple au cours des dernières années. Jérusalem était également fortement présente dans les peintures, que ce soit à travers une composition individuelle ou dans le cadre général de la représentation du lieu palestinien..

Abu Saif a déclaré : « L'exposition de ces peintures, qui pourraient être les seuls survivants de l'horrible massacre perpétré par l'État occupant contre l'art et la culture à Gaza, s'inscrit dans le cadre de l'accent mis sur la créativité de Gaza et la force de la scène culturelle de la bande de Gaza. à une époque où nos artistes luttent pour survivre dans des tentes de déplacement. » Et dans les centres d’hébergement, leurs œuvres célèbrent la vie, la fermeté et la survie, comme eux. »

Abu Saif a ajouté : « Des dizaines d’artistes, hommes et femmes, ont perdu leurs cérémonies, et des milliers de peintures présentes lors de ces cérémonies ont été détruites, ainsi que d’autres parmi les collections individuelles et publiques. »

À son tour, Saidam a déclaré : « Cette exposition est un message de fermeté et de fermeté présenté par Gaza et ses artistes malgré tous les meurtres et massacres », soulignant que « notre peuple restera ferme et la culture palestinienne restera une source de force et de défi. »

Saidam a souligné le rôle de l’art et des artistes dans l’expression des problèmes et des préoccupations de notre peuple, soulignant l’importance de la culture dans la lutte et la survie de notre peuple..

Il convient de noter que l'exposition « Cent peintures de Gaza » a été lancée par le ministère de la Culture il y a plus d'un an, au cours de laquelle la centaine de peintures ont été exposées dans plus d'un endroit, le plus récent étant dans la « Promenade artistique ». » lors des activités de la Foire internationale du livre de Palestine en septembre./En septembre dernier, l'exposition continuera de voyager dans les semaines à venir.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur