Culture et arts

Le Forum des facultés de journalisme du monde arabe discute des défis du travail médiatique

Doha (UNA/QNA) - Le Forum des facultés de journalisme du monde arabe, organisé par l'Institut des médias d'Al Jazeera, a été lancé aujourd'hui, en partenariat avec l'Université du Qatar et l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

Le forum, qui dure 3 jours avec la participation d'un groupe d'experts, d'universitaires, de journalistes et de responsables des médias et des institutions universitaires du Qatar et de l'extérieur, discute des défis auxquels est confronté le travail médiatique et des plans pour faire progresser la profession, suivre le rythme. développement et développer les compétences des travailleurs dans le domaine journalistique, en plus de passer en revue les meilleures pratiques internationales dans ce domaine.

Dans son discours prononcé lors de l'ouverture du forum, Iman Al-Amiri, directrice de l'Institut des médias d'Al Jazeera, a confirmé que les écoles de journalisme sont un partenaire essentiel de l'Institut pour former une génération de jeunes journalistes qui joueront le rôle le plus important. dans l'avenir de la profession, soulignant que les défis auxquels sont confrontés les travailleurs dans ce domaine nécessitent la solidarité et les efforts de tous, en particulier des membres de la profession qui travaillent dans ce domaine et de ceux qui ont une expérience académique, comme les professeurs de journalisme et de médias.

Elle a ajouté que l'amélioration de la qualité du contenu journalistique commence par doter les journalistes d'outils de travail médiatique, notant à cet égard la coopération, les initiatives et les partenariats fructueux entre l'Institut et les différents collèges et instituts de journalisme pour développer la profession, approfondir l'expertise et élever le niveau de performance et de pratiques médiatiques.

Pour sa part, le Dr Wael Abdel-Aal, chef du département des médias de l'Université du Qatar, a déclaré que l'université était intéressée par le développement de programmes d'études sur les médias et qu'elle avait élaboré des plans visant à harmoniser les connaissances, les compétences et l'application pratique, en suivant le rythme des les évolutions du marché du travail, les exigences de la transformation numérique et un lien étroit entre les programmes académiques et la pratique pratique, indiquant que les évolutions de la technologie moderne nécessitent une mise à niveau des aspects moraux, éthiques et cognitifs pour réduire les effets négatifs des nouveaux réseaux de médias sociaux, plates-formes et applications.

À son tour, Salah Khaled, directeur du Bureau régional de l'UNESCO pour les États du Golfe et le Yémen, a déclaré que les journalistes du monde arabe sont quotidiennement confrontés à des défis et à des situations difficiles, car ils travaillent dans des environnements instables, et souvent dans des environnements de conflit et de conflit. conflits, et ils doivent également suivre le rythme d’un monde en évolution et en développement technologique.

Il a ajouté que les étudiants en journalisme et en médias, ainsi que les futurs journalistes, hommes et femmes, devraient être pleinement préparés à la réalité du travail journalistique, avec toutes ses opportunités, ses évolutions et ses défis. Il est important de souligner que les programmes d'enseignement ne sont pas séparés de la réalité. de pratique, et les journalistes professionnels doivent également avoir accès à une formation continue et à de nouveaux outils pour se tenir au courant des derniers développements et programmes.

La première session du forum, à laquelle ont participé des spécialistes, des universitaires et des journalistes, a discuté des tendances modernes du journalisme et de la mesure dans laquelle les écoles de journalisme suivent le rythme de ces tendances et si les compétences des professionnels des nouveaux médias sont compatibles avec les besoins du marché. La deuxième session s'est concentrée sur la présentation de quelques expériences arabes dans les médias du futur, en plus d'une présentation sur la production vidéo pour les plateformes numériques, tandis que la troisième session, consacrée à la présentation des meilleures pratiques internationales en matière d'enseignement du journalisme, a traité de la manière dont les écoles de journalisme se préparent. eux-mêmes et leurs élèves pour l'avenir, le rôle attribué aux enseignants en termes de développement des capacités et la manière de déterminer les priorités en matière de mise à jour des programmes d'études pour les enseignants.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur