Nouvelles syndicalesCouverture du programme du Forum des médias (Médias et droits des Palestiniens)

Présidente du conseil d'administration de l'agence de presse croate : Les professionnels des médias ont la responsabilité de faire connaître les événements en Palestine

grand-mère (UNA) - La présidente du conseil d'administration de l'agence de presse croate, Dr. Magda Tavra Vlahovec, a confirmé que les professionnels des médias ont la responsabilité de faire connaître les événements de Palestine dans les sociétés du monde et de transcender leurs positions ou affiliations politiques, comme l'humanité est une.

Cela s'est produit lors de sa participation au forum des médias : « Médias et droits palestiniens : mesures pratiques pour s'appuyer sur les initiatives pour reconnaître la Palestine », qui s'est tenu par vidéoconférence dimanche 9 juin 2024 et organisé par l'Union des agences de presse de les pays de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).UNA) et le Secrétariat adjoint pour la communication institutionnelle de la Ligue musulmane mondiale, avec la participation d'agences de presse des pays islamiques, de syndicats de médias internationaux, de dirigeants d'agences de presse internationales et d'un groupe d'élite de personnalités diplomatiques et intellectuelles.

Elle a souligné l'importance d'identifier des mesures pratiques pour la coopération des médias afin de soutenir les initiatives visant à reconnaître l'État palestinien et de faire une différence tangible à cet égard. Ces mesures comprennent le renforcement des capacités, l'établissement de relations entre les professionnels des médias, ainsi que la coopération et l'établissement de partenariats avec des organisations non gouvernementales. organisations.

Elle a souligné que les programmes de formation et de développement destinés aux professionnels des médias renforcent l'efficacité des efforts des médias pour soutenir la reconnaissance de la Palestine, ces programmes étant axés sur l'éthique journalistique en termes d'exactitude et d'impartialité, et proposant des programmes spécialisés dans la couverture des zones de conflit afin d'éviter de provoquer leur aggravation. .

Elle a souligné que l'établissement d'un réseau de relations entre les professionnels des médias est essentiel pour soutenir la coopération entre eux et renforcer l'impact des initiatives appelant à la reconnaissance de l'État palestinien. Cela se fait par l'organisation de conférences et de forums, régionaux et internationaux, qui rassemblent des journalistes. , écrivains et responsables des médias pour échanger des idées et discuter des stratégies de coopération.

Il convient de noter que le forum a émis un certain nombre de recommandations à l'issue de ses travaux, notamment onze initiatives exécutives visant à renforcer le soutien des médias islamiques et internationaux à la défense des droits du peuple palestinien.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur