Nouvelles syndicalesCouverture du programme du Forum des médias (Médias et droits des Palestiniens)

La guerre à Gaza est la plus sanglante pour les journalistes de l'histoire moderne

grand-mère (UNA) - Le conseiller médiatique de la Ligue musulmane mondiale et chercheur en communication et dialogue civilisationnel, Dr. Al-Mahjoub Bensaid, a confirmé que de nombreux rapports d'organisations de défense des droits de l'homme et de fédérations professionnelles régionales et internationales confirmaient que la guerre de Gaza en Palestine est la plus sanglante pour journalistes dans l’histoire moderne et c’est donc, à mon avis, la guerre qui attaque le plus le journalisme de paix.

Cela s'est produit lors de sa participation au forum des médias : « Médias et droits palestiniens : mesures pratiques pour s'appuyer sur les initiatives pour reconnaître la Palestine », qui s'est tenu par vidéoconférence dimanche 9 juin 2024 et organisé par l'Union des agences de presse de les pays de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).UNA) et le Secrétariat adjoint pour la communication institutionnelle de la Ligue musulmane mondiale, avec la participation d'agences de presse des pays islamiques, de syndicats de médias internationaux, de dirigeants d'agences de presse internationales et d'un groupe d'élite de personnalités diplomatiques et intellectuelles.

Bensaid a souligné que le Comité international des journalistes a déclaré qu'Israël avait commis des crimes de guerre contre des journalistes et arrêté un grand nombre d'entre eux, tandis que le nombre de journalistes tués dépassait les 150 journalistes de différentes nationalités, soulignant que la guerre actuelle contre Gaza et la Palestine révélait l'ampleur de la guerre. à laquelle de nombreux gouvernements et hommes politiques occidentaux ont abandonné leur conscience morale, leurs responsabilités morales et leur affiliation humanitaire, même s'ils ne cessent de donner des leçons de démocratie et de liberté d'expression au reste des pays du sud.

Il a expliqué que grâce à l'utilisation généralisée des réseaux sociaux et des nouvelles technologies médiatiques, la brutalité et les destructions commises par les forces d'occupation israéliennes ont été révélées, ce qui a conduit à un élargissement du cercle de condamnation internationale et à l'organisation de manifestations massives dans divers pays du monde. capitales en soutien au peuple palestinien et à son droit à un État indépendant et à vivre dans la dignité comme le reste des peuples du monde.

Il convient de noter que le forum a émis un certain nombre de recommandations à l'issue de ses travaux, notamment onze initiatives exécutives visant à renforcer le soutien des médias islamiques et internationaux à la défense des droits du peuple palestinien.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur