Nouvelles syndicalesForum de Kazan 2024Forum des médias Yuna

Kazan.. Lancement du forum « Yuna » et « Tatmedia » sur les tendances internationales dans le développement du contenu médiatique

grand-mère (UNA) - Aujourd'hui, mercredi, à Kazan, Tatarstan, ont été lancés les travaux du Forum des Médias « Principales tendances dans la transformation du domaine de l'information dans le monde moderne et dans les pays de l'OCI », organisé par l'Union des agences de presse de l'OCI. Pays de l'OCI (UNA), en coopération avec l'agence « Tatmedia » au Tatarstan, et en partenariat avec le Groupe de vision stratégique « Russie-Monde islamique » et la Mission permanente de la Russie auprès de l'Organisation de la coopération islamique.

Le forum s'inscrit dans le cadre du « Forum de Kazan 2024 », dédié au cinquante-cinquième anniversaire de la création de l'Organisation de la coopération islamique.

Au début de la séance d'ouverture du forum, le chef de l'agence Tatmedia, Selimgarev Aydar, a souligné que le « Forum de Kazan » est la plate-forme la plus importante pour la coopération entre la Russie et les pays du monde islamique, notant que le Tatarstan est un porte d'entrée au dialogue entre les différentes civilisations et au partenariat et à la coopération.

Il a exprimé l'espoir que cette séance d'information deviendrait une plateforme pour développer des initiatives communes et des plans d'action pratiques dans le domaine de la coopération médiatique entre la Russie et les pays de l'OCI, et qu'elle aboutirait à des résultats pratiques concrets.

Pour sa part, le directeur général par intérim de la Fédération des agences de presse de l'Organisation de la coopération islamique, M. Muhammad bin Abd Rabbuh Al-Yami, a confirmé que le forum s'inscrit dans le cadre de la coopération entre les institutions médiatiques de Russie et de la Fédération pour discuter de la les transformations des médias internationaux et les évolutions rapides dont ils sont témoins vers le renforcement du pluralisme, tant dans les sources d'information que dans les opinions.

Al-Yami a passé en revue certains des efforts de l'Union visant à améliorer les échanges d'informations entre les agences de presse membres, à soutenir la cause palestinienne dans les médias et à lutter contre les préjugés ou la désinformation médiatique auxquels elle est exposée dans certains médias occidentaux.

Al-Yami a souligné que l'Union est activement impliquée dans des initiatives visant à utiliser les médias pour promouvoir le dialogue civilisationnel et la coexistence entre les religions et les cultures, et pour lutter contre les discours de haine et l'islamophobie, que ce soit en participant à l'organisation de conférences internationales dédiées à cet effet, ou en préparer et publier un contenu médiatique qui prend en compte les sensibilités religieuses et culturelles et qui contribue à propager la tolérance et à rapprocher les gens.

À cet égard, Al-Yami a fait référence à la « Charte de responsabilité des médias » publiée à l'issue du Forum international : « Les médias et leur rôle dans l'alimentation de la haine et de la violence : les dangers de la désinformation et des préjugés », organisé par l'Union. en coopération avec la Ligue musulmane mondiale à Djeddah le 26 novembre 2023, qui a souligné la nécessité de  Combattre la violence, la haine et la discrimination raciale et s’abstenir de publier des documents médiatiques qui alimentent ou incitent à l’extrémisme et au terrorisme.

Al-Yami a noté le grand soutien que l'Union trouve de la part des États membres, dirigés par le pays du siège, le Royaume d'Arabie saoudite, sous la direction du Serviteur des deux saintes mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saud, et du prince héritier. et Premier ministre, Son Altesse Royale le Prince Mohammed bin Salman bin Abdulaziz, dans le cadre de la volonté du Royaume de soutenir une action islamique commune dans divers domaines.

Muhammadshin Farid, vice-président du Groupe de vision stratégique « Russie-Monde islamique », a déclaré que le forum s'inscrivait dans le cadre du renforcement de la coopération entre les institutions médiatiques de Russie et leurs homologues des pays de l'Organisation de la coopération islamique, faisant référence à cet égard à la les mémorandums de coopération signés entre les deux parties et les programmes de formation conjoints organisés.

Il a souligné que la Russie attache une importance particulière à la communication avec l'Organisation de la coopération islamique, compte tenu des nombreux liens ancrés dans l'histoire entre les deux parties.

Le directeur par intérim du département des médias du Secrétariat général de l'Organisation de la coopération islamique, Dr. Abdul Hamid Salehi, a expliqué que le forum représente une plate-forme de partage d'expériences entre les parties participantes, soulignant que Kazan représente un point de contact entre la Russie. et le monde islamique.

Salehi a passé en revue certaines des contributions et des efforts de l'organisation dans le domaine des médias, notamment le lancement de la stratégie médiatique pour faire face au phénomène de l'islamophobie et le soutien à la cause palestinienne dans les médias à travers un observatoire spécialisé des médias pour révéler les violations israéliennes contre les Palestiniens. assurer une couverture médiatique en direct des conférences et des événements de l'organisation.

Salehi a souligné que l'organisation met en œuvre ses projets dans ces aspects à travers ses partenariats avec les entités et institutions médiatiques compétentes, notant à cet égard le partenariat avec l'Union des agences de presse des pays de l'Organisation de la coopération islamique, ainsi que les efforts et les contributions de l'Union dans renforcer l'action islamique commune dans le domaine des médias.

Natalia Tartinova, de la Mission permanente de la Russie auprès de l'Organisation de la coopération islamique, a prononcé le discours du Représentant permanent de la Russie auprès de l'Organisation, l'Ambassadeur Daoudov Turko Ilmadevich, soulignant la volonté de la Russie de renforcer la coopération avec les pays de l'OCI dans divers domaines, sur la base de sa présence. dans l'organisation en tant que membre observateur.

Le directeur commercial de l'Agence turkmène des médias (Turkménistan), Elkibayev Nurmirat Otuzbayevich, a souligné l'importance du renforcement des relations entre les médias du Turkménistan et de la Russie, exprimant l'espoir que le forum deviendra une force motrice à cet égard.

Après la séance d'ouverture, la directrice du contenu de l'agence Fiori, Ekaterina Mavrinkova, a fait une présentation sur la création de l'agence spécialisée dans le contenu visuel et ses efforts pour renforcer les relations médiatiques avec les pays du Sud, notamment par la création de partenariats, louant à cet égard la coopération entre l'agence et les pays de l'Union des agences de presse.

La deuxième session du forum a abordé le thème « L'espace médiatique entre unification et fragmentation », au cours de laquelle sont intervenus :  Sattar Jiyad, directeur général de l'agence de presse irakienne, et directeur général de l'agence de presse de la République islamique d'Iran (IRNA)  Ali Naderi, président et directeur de la chaîne de télévision de la République d'Indonésie, Iman Protosino, directrice de la chaîne Russia Today, Maya Manna, directrice de la coopération internationale à l'agence d'information et de radio Spoutnik, Vasily Pushkov, directeur général adjoint de la « Gazette russe », Pershin Andrey Evgenievich, et le directeur du département des solutions numériques internationales de l'Agence Interfax Oprimok Andrei Alexandrovich.

Le forum a également été témoin des interventions des experts des médias participants et des propositions visant à trouver un cadre pratique pour organiser la coopération entre les institutions médiatiques de Russie et leurs homologues du monde islamique.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur