Nouvelles syndicales

Lors de l'ouverture du Sommet mondial action climat, le président des Émirats arabes unis annonce la création d'un fonds de 30 milliards de dollars pour les solutions climatiques dans le monde.

Dubaï (UNA) - Cheikh Mohammed ben Zayed Al Nahyan, président des Émirats arabes unis, a annoncé la création d'un fonds de 30 milliards de dollars pour les solutions climatiques dans le monde, conçu pour combler le déficit de financement climatique et en faciliter l'accès à un coût approprié. Il vise à stimuler la collecte et l’investissement de 250 milliards de dollars d’ici 2030.

Cela s'est produit vendredi lors de l'ouverture du « Sommet mondial d'action pour le climat », qui se tient dans le cadre de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP28) à Expo City Dubaï.

Lors de son discours d'ouverture, Cheikh Mohammed ben Zayed a salué les dirigeants des pays du monde, les chefs de gouvernement et de délégations, ainsi que les représentants des organisations internationales aux Émirats arabes unis et leur participation au Sommet mondial sur le climat.

Il a déclaré : « Notre réunion d’aujourd’hui intervient à un moment où le monde est confronté à de nombreux défis, dont le plus important est le changement climatique et ses répercussions qui affectent tous les aspects de la vie. »

Le président des Émirats arabes unis a confirmé que les Émirats arabes unis ont investi 100 milliards de dollars dans le financement de l'action climatique et des énergies renouvelables et propres, et qu'ils s'engagent à investir 130 milliards de dollars supplémentaires au cours des sept prochaines années.

Il a également évoqué le rôle du défunt fondateur Cheikh Zayed ben Sultan Al Nahyan, qui a instauré parmi son peuple une approche originale pour préserver et préserver les ressources naturelles et assurer leur durabilité.

Pour plus

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur