Nouvelles syndicales

Les agences de presse de l'Union de la coopération islamique condamnent les déclarations extrémistes d'un ministre israélien concernant la frappe nucléaire de Gaza.

Jeddah (UNA) - L'Union des agences de presse de l'Organisation de la coopération islamique (UNA) a condamné les déclarations extrémistes d'un ministre du gouvernement d'occupation israélien concernant le largage d'une bombe nucléaire sur la bande de Gaza assiégée, qui fait déjà face à une agression militaire israélienne qui a jusqu’à présent entraîné la mort et des milliers de blessés.
L'Union a confirmé, dans un communiqué, que ces déclarations reflètent la pénétration de la mentalité de criminalité, de génocide et de terrorisme organisé dans le gouvernement actuel d'occupation israélienne, et sa capacité à violer toutes les conventions et normes internationales et humanitaires.
L'Union a appelé les médias internationaux à ne pas tolérer ces déclarations, qui représentent le comble du discours de haine et du racisme, à mettre en garde contre leur danger et à œuvrer pour dénoncer les crimes et violations de l'occupation contre des civils sans défense, ce qui contribuerait à faire pression sur lui pour mettre un terme à ces crimes et lui demander des comptes.
(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur