La mort d'une enseignante saoudienne lors de sa fête de retraite

Riyad (INA) - Une enseignante a subi une crise cardiaque lors d'une cérémonie en son honneur dans la province orientale de l'Arabie saoudite, à l'occasion de sa retraite de l'éducation et de ses années de service pendant près de 30 ans. En conséquence, elle est tombée dans le coma, après quoi elle est décédée. Le directeur général de l'éducation de la province orientale, Abdul Rahman Al-Mudaris, a présenté ses condoléances au mari et à la famille de l'enseignante Maryam Al-Ghamdi, membre de la septième école primaire d'Al-Khobar, décédée à la miséricorde de Dieu après victime d'une crise cardiaque soudaine alors que ses collègues de l'école organisaient une fête et lui rendaient hommage à l'occasion de sa retraite anticipée. Le directeur a confirmé au journal saoudien Al-Riyadh, lors de sa présence au conseil funéraire au siège de la famille de l'enseignant à Al-Khobar, que nos condoléances pour la défunte sont qu'elle est décédée en laissant derrière elle une bonne réputation, et des années à donner qu'elle dévouée à l'éducation des générations, et elle a pu gagner le respect et l'amour de tous, nous demandons donc à Dieu sa miséricorde et son pardon et de la récompenser avec la meilleure récompense et de faire ce qu'elle a donné à ses filles, étudiantes, avec un l'éducation qui était dans la balance de ses bonnes actions. (Fin) hsh/hs

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur