فلسطينمنظمة التعاون الإسلامي

L’Organisation de la coopération islamique a fermement condamné l’assaut flagrant des forces d’occupation israéliennes contre la mosquée bénie d’Al-Aqsa.

L'Organisation de la coopération islamique condamnée Grave incursion des forces d'occupation israéliennes Se rendre à la mosquée Al-Aqsa Moubarak et l'occupation israélienne autorisant des groupes de colons extrémistes à organiser une marche provocatrice dans les quartiers de la vieille ville de Jérusalem Les occupants, dans le cadre de tentatives illégales et rejetées, visaient à nuire au statut historique et juridique existant des lieux saints islamiques et chrétiens de Jérusalem, en particulier la mosquée bénie d'Al-Aqsa.

L'organisation a été renouvelée Soulignant que la ville de Jérusalem Al-Sharif, la capitale de l'État de PalestineC'est une partie intégrante de la terre palestinienne occupée en 1967 après JC, et rejetant toute mesure ou décision visant à imposer la prétendue souveraineté israélienne sur cette ville et ses lieux saints, car il s'agit de mesures illégales. C'est illégal au regard du droit international et des résolutions pertinentes des Nations Unies. L'organisation a également appelé la communauté internationale à assumer ses responsabilités et à faire pression sur Israël, la puissance occupante, pour mettre fin aux actes de violence et au terrorisme organisé commis par des groupes d'implantations extrémistes. et les forces d'occupation israéliennes dans toute la Cisjordanie.

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur