منظمة التعاون الإسلامي

L'Organisation de la coopération islamique condamne fermement l'escalade de l'agression israélienne contre la bande de Gaza

Banjul (UNA) - L'Organisation de la Coopération Islamique a fermement condamné l'escalade de l'agression criminelle lancée par les forces d'occupation israéliennes contre la bande de Gaza et l'expansion de sa portée à travers l'invasion de la ville de Rafah, habitée par environ 1.3 million de Palestiniens déplacés. , considérant que cela constitue une nouvelle perpétration du crime de génocide contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza, et une tentative de le déplacer de ses terres, en violation flagrante de toutes les résolutions internationales et mesures de précaution approuvées par la Cour internationale de Justice.

L'organisation a également condamné les menaces proférées par le Premier ministre israélien, son intention de poursuivre et d'étendre le crime d'agression militaire israélienne contre la ville de Rafah, avec ou sans la conclusion d'un accord de cessez-le-feu, ce qui confirme son rejet de toutes les résolutions de l'ONU et efforts visant à parvenir à un cessez-le-feu.

L'organisation a mis en garde contre le danger que les forces d'occupation israéliennes envahissent la ville palestinienne de Rafah, ce qui menace une catastrophe humanitaire et pourrait conduire à une extension des tensions et de la déstabilisation dans la région.

L'organisation a renouvelé son appel à la communauté internationale pour qu'elle assume ses responsabilités en obligeant Israël, puissance occupante, à mettre un terme à son agression militaire et à ses crimes continus dans tout le territoire palestinien occupé, et à fournir une protection internationale au peuple palestinien, en application des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l’ONU.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur