Organismes affiliés à l'organisationFonds de solidarité islamiqueمنظمة التعاون الإسلامي

Le Conseil permanent du Fonds de solidarité islamique tient sa soixante-septième session à Djeddah

Jeddah (UNA) - Le Conseil permanent du Fonds de solidarité islamique a tenu aujourd'hui, mercredi, sa soixante-septième session au siège du Secrétariat général de l'Organisation de la coopération islamique à Djeddah.

Au début de la réunion, le Secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique, Hussein Ibrahim Taha, a prononcé un discours dans lequel il a indiqué que la décision de créer le Fonds de solidarité islamique en tant que branche de l'Organisation de la coopération islamique est une solution pratique. étape pour consolider le concept de solidarité islamique entre les musulmans de l’Est et de l’Ouest du monde.

Il a souligné que le passage aux stades de maturité pour servir les problèmes musulmans urgents s'est produit après la formation et l'établissement, déclarant : « Grâce à ce succès, le Fonds de solidarité islamique de l'Organisation de la coopération islamique a assumé une position de premier plan parmi les institutions mondiales concernées par aspects humanitaires, et les projets du Fonds en ont été témoins dans tous les secteurs de ses activités éducatives et culturelles. » Et la santé, sociale et religieuse, qui nous appelle à être fiers de ces réalisations importantes, en particulier les universités islamiques du Niger et de l'Ouganda, qui expriment la efforts de l’Organisation de la Coopération Islamique, dont le Fonds est considéré comme le principal bailleur de fonds et a prouvé son efficacité à travers ses services dans le domaine de l’enseignement supérieur au profit des peuples islamiques.

Le Secrétaire général a noté que le Fonds de solidarité islamique de l'Organisation de la coopération islamique est considéré comme le bras financier humanitaire important de l'Organisation de la coopération islamique, appelant tous les États membres, sans exception, à contribuer au soutien financier du Fonds avec des dons volontaires proportionnés. avec la capacité de chacun d'eux, de contribuer au développement de l'activité du Fonds et à l'élargissement de son champ d'action.

Il a déclaré : « Le garant islamique est un effort conjoint et global qui exprime l’esprit de coopération et de solidarité conformément aux enseignements de notre charia tolérante. »

À son tour, le secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique a parlé de l'ampleur de la question palestinienne et de l'importance de la ville de Jérusalem, pour son rôle fondamental dans la préservation des droits islamiques et arabes dans cette ville sainte, car elle est l'un des des zones de conflit civilisationnel entre le projet islamique d'une part, et le projet sioniste qui vise à l'isoler socialement et économiquement de son environnement arabe, géographique et démographique.

Il a déclaré dans son discours, s'adressant à tout le monde : « J'appelle votre estimé conseil à poursuivre les dons du Fonds pour soutenir Jérusalem, les projets de santé et d'éducation dans l'État de Palestine, d'une manière qui renforce la fermeté du peuple palestinien, face de l’attaque féroce et du siège injuste de l’occupation sioniste.

À la fin de son discours, le Secrétaire général a exprimé ses profonds remerciements et sa gratitude au gouvernement du Royaume d'Arabie saoudite et à l'État des Émirats arabes unis pour leur généreux don volontaire annuel continu visant à soutenir les ressources de la Solidarité islamique. Fonds et sa dotation. Nous remercions également les pays qui ont fait des dons au Fonds au cours des périodes passées, et nous espérons qu'ils reviendront car ils ont été contributeurs. Des ressources solides pour le fonds.

Il a particulièrement remercié l'Ambassadeur Nasser Abdullah bin Hamdan Al Zaabi, Président du Conseil permanent du Fonds, pour ses efforts inlassables et son soutien continu au Fonds et à ses activités. Il a déclaré : « Nous sommes fiers que Son Excellence ait reçu le prix du roi Fayçal pour le service rendu à l'Islam pour l'année 2023 après JC en reconnaissance de son travail et de ses efforts distingués dans le domaine caritatif et humanitaire. »

 Le Secrétaire général a remercié le Directeur exécutif, M. Muhammad bin Sulaiman Aba Al-Khail, pour son suivi direct de l'activité du Fonds et de ses efforts pour développer le travail et améliorer les performances, notant que ses remerciements vont aux membres du Conseil permanent. pour leur présence afin d'enrichir les échanges et le suivi pour accompagner les avancées du Fonds, en demandant à Dieu Tout-Puissant de couronner les travaux de leur rencontre. Bonne chance et succès.

La session a également discuté d'un certain nombre d'activités et de programmes du Conseil, ainsi que de l'assistance étendue qu'il fournit aux États membres de l'organisation.

Il est mentionné que pendant Réunion du Conseil permanent du Fonds de solidarité islamique Le Secrétaire général de l'Organisation a lancé le nouveau site Web du Fonds.

(est fini)

 

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur