منظمة التعاون الإسلامي

L'agence Bayt Mal Al-Quds Al-Sharif annonce le programme du Ramadan à Jérusalem 1445 AH

Rabat (Yona) – L'Agence Bayt Mal Al-Quds Al-Sharif, affiliée au Comité Al-Qods, dirigé par le Roi du Royaume du Maroc, Mohammed VI, l'a annoncé hier soir à Rabat, lors de son événement caritatif "Nuit de la Charité", qu'elle a organisé coïncidant avec la nuit d'Isra et Mi'raj, le programme du mois de Ramadan à Jérusalem pour l'année 1445 AH, avec une enveloppe financière de... 300 mille dollars américains, en présence de plusieurs ambassadeurs et les représentants du corps diplomatique arabe et islamique accrédités auprès du Royaume du Maroc..

Ce processus est divisé en 22 parcelles alimentaires Une variété de denrées alimentaires de base, au profit de 1000 3000 familles bénéficiaires, et plus de 100 200 rations alimentaires, à raison de XNUMX rations alimentaires quotidiennes, en plus de l'organisation de soirées de coran, de louange et de chant religieux, chaque vendredi soir de la Sainte mois, en plus d'attribuer des vêtements de l'Aïd au profit de XNUMX orphelins..

Pour cet événement caritatif, l'agence a invité des institutions sociales et économiques, ainsi qu'un certain nombre d'hommes d'affaires et de philanthropes, à contribuer au financement du programme, après sa mise en œuvre réussie au cours du mois de Ramadan de l'année dernière, dont ont bénéficié 128 familles d'orphelins parrainées par l'agence. , ainsi que 500 familles nécessiteuses et 131 familles, des gardiens d'école de Jérusalem, ainsi que 80 familles dont les soutiens de famille ont perdu leurs moyens de subsistance, ainsi que des membres de plusieurs institutions caritatives et sociales..

Et chaque année, les bénéficiaires de l'Opération Ramadan sont sélectionnés selon des principes et critères fixés par un comité de travailleurs sociaux, sous la supervision de l'Office. Coordonner les programmes et projets de l’Agence à Jérusalem, qui sont les critères qui donnent à l’Agence et à ses institutions sociales partenaires dans la Ville Sainte la capacité de déterminer les priorités de sélection, dans la limite du budget alloué à ce processus..

Le directeur en charge de la gestion de l'agence, Muhammad Salem Al-Sharqawi, a déclaré dans un discours prononcé lors de la cérémonie de charité : « La direction de l'agence estime que la diversification des sources de financement n'est pas un choix, mais plutôt une responsabilité dictée par la volonté de renforcer l'institution. présence en tant que partenaire principal à Jérusalem, et à renforcer ses capacités à répondre aux besoins de la population palestinienne et de ses institutions, pas spécialement dans ces circonstances difficiles que traverse l'ensemble de la région." .

A ce propos, il a rappelé que « chaque dirham, dollar ou euro collecté par la Fondation est directement destiné au financement de projets sans déduction des frais ni frais de dossier, car les dépenses de fonctionnement de l'agence sont entièrement assurées par une généreuse subvention du gouvernement de l'État. Royaume du Maroc." .

Il a ajouté que l'agence a récemment renforcé les procédures d'exactitude et de sécurité dans la gestion des fonds, en développant et en numérisant les mécanismes de travail de gestion, et a ainsi obtenu un certificat de qualité dans le domaine de la gestion des dons et des procédures de financement et de mise en œuvre de projets à Jérusalem, après avoir rempli les exigences. de la norme internationale.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur