منظمة التعاون الإسلامي

L'Organisation de la coopération islamique renouvelle sa position ferme de non-ingérence dans les affaires intérieures des États membres

Jeddah (UNA) - Le Secrétariat général de l'Organisation de la coopération islamique a confirmé qu'il suit avec une grande préoccupation l'évolution de la situation dans la région du Moyen-Orient, les graves répercussions qui en résultent et la violation de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de certains États membres de l’Organisation de la coopération islamique.

Le Secrétariat général a déclaré dans un communiqué que, conformément aux principes et objectifs contenus dans les Chartes de l'Organisation de la coopération islamique et des Nations Unies et aux normes internationales, qui appellent au respect de la souveraineté, de l'indépendance et de l'intégrité territoriale des États membres, et dans le respect des principes de bon voisinage et des lois et normes internationales, le Secrétariat général renouvelle la position ferme de l'Organisation de la coopération islamique en faveur de l'unité, de l'indépendance et de la souveraineté de l'Irak et de tous les États membres sur tous ses territoires.

Selon le Secrétariat général, le secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique, Hussein Ibrahim Taha, a appelé à tout mettre en œuvre pour que la paix règne dans la région et que ses pays jouissent de la sécurité, de la paix, de la stabilité et de la prospérité. .

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur