منظمة التعاون الإسلامي

L'Académie internationale Roi Salman pour la langue arabe célèbre la Journée internationale de la langue arabe en coopération avec l'Organisation de la coopération islamique

Jeddah (UNA) - L'Académie internationale Roi Salman pour la langue arabe, en coopération avec l'Organisation de la coopération islamique, a célébré la Journée internationale de la langue arabe, qui tombe le 18 décembre de chaque année, sous le slogan « L'arabe : la langue de la poésie ». et des Arts », sous le patronage du Prince Bandar bin Abdullah bin Farhan, Ministre de la Culture du Royaume d'Arabie Saoudite, Président du Conseil d'Administration du Complexe.

Au début de la séance d'ouverture du programme de célébration, qui s'est tenue aujourd'hui dimanche 14 janvier 2024 au siège du Secrétariat général de l'Organisation à Djeddah, l'ambassadeur de la République d'Azerbaïdjan auprès du Royaume d'Arabie saoudite, Shahin Abdullayev a passé en revue les efforts déployés par son pays pour soigner et enseigner la langue arabe, ainsi que la biographie historique de la langue arabe en Azerbaïdjan.

Abdullayev a souligné que la langue arabe représentait un outil indispensable pour l'Azerbaïdjan en termes de connaissance de l'histoire du pays, de ses érudits et de ses personnalités marquantes des siècles passés.

Pour sa part, le représentant permanent de l'Arabie saoudite auprès de l'Organisation de la coopération islamique, Dr. Saleh bin Hamad Al-Suhaibani, a expliqué que l'occasion de la Journée internationale de la langue arabe représente une excellente occasion d'attirer l'attention et de nous rappeler le travail acharné au service de cette langue. C'est aussi une opportunité de coopération et de partenariat en vue de la réalisation de véritables grands projets qui servent la langue arabe sous tous ses aspects.

Al-Suhaibani a souligné que le Royaume d'Arabie saoudite, avec les directives généreuses du Serviteur des deux Saintes Mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz, et le suivi généreux de son fidèle prince héritier et Premier ministre, Son Altesse Royale le prince Mohammed bin Salman bin Abdulaziz Al Saud, et sur la base de sa vision nationale, apporte tout son soutien pour renforcer la présence de la langue arabe, langue de paix et d'harmonie dans de nombreuses organisations internationales, ajoutant que « les efforts du Centre international Roi Salman car la langue arabe, qui est l'une des entités honorables présentées par notre leadership rationnel, que Dieu lui accorde le succès, le monde islamique pour servir cette langue n'est qu'un de ces efforts qui ne faiblit pas et dont le calendrier est difficile à déterminer. » Et spatial car il fonctionne dans toutes les directions, sur tous les continents et à travers de nombreuses initiatives et programmes.

Al-Suhaibani a souligné que la langue arabe est la responsabilité de nous tous, en tant que musulmans et en tant qu'États membres de cette ancienne organisation, afin de poursuivre son rôle de soutien culturel, appelant à fournir des éléments qui préservent l'efficacité de la langue et à la rendre la langue de travail et des relations quotidiennes au Secrétariat général, en plus des autres langues officielles, conformément à la charte de l'organisation.

Al-Suhaibani a déclaré que l'organisation de cette célébration spéciale par l'Académie internationale Roi Salman pour la langue arabe au siège du Secrétariat général de l'Organisation de la coopération islamique au Royaume d'Arabie saoudite, près de La Mecque, lieu de la révélation et berceau de la dans le cœur des musulmans et à proximité du lieu saint où se propage cette langue bénie, est une affaire élevée et une œuvre noble que nous apprécions hautement à l'Académie internationale Roi Salmane pour la langue arabe et au Secrétariat général de l'organisation.

Il a exprimé l'espoir que cette célébration constituerait un début solide qui anticipe l'avenir et renforce le travail islamique commun dans un souci de créativité en adoptant des initiatives qui font avancer le travail acharné dans cette voie. Cette célébration démontrera les efforts du Royaume d'Arabie Saoudite pour diffuser et préserver la langue arabe, qui sont des efforts prolongés qui s'accroissent avec la coopération et qui prospère grâce à l'intégration et au soutien.

À son tour, le Secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique, Hussein Ibrahim Taha, a exprimé ses vifs remerciements et son appréciation au Royaume d'Arabie saoudite, pays du siège, pour ses efforts considérables visant à soutenir l'organisation et à servir les objectifs sous lesquels cela fut fondé.

Le Secrétaire général a déclaré dans son discours que la langue arabe est la langue du Saint Coran et fait partie intégrante de l'accomplissement du culte et de la prière en Islam, en plus d'être l'une des langues les plus anciennes, les plus parlées, les plus répandues et les plus répandues. langues utilisées dans le monde.

Hussein Taha a expliqué que l'organisation, avec la coopération et l'initiative du Royaume d'Arabie saoudite, a approuvé lors de la 49ème session du Conseil des ministres des Affaires étrangères en mars dernier, tenue à Nouakchott, en République islamique de Mauritanie, une décision ministérielle concernant le célébration de la Journée internationale de la langue arabe en soutien à sa présence dans les forums régionaux et internationaux.

Le Secrétaire général a souligné que l'initiative visant à célébrer la langue arabe, en partenariat avec l'Académie internationale Roi Salman pour la langue arabe, reflète l'ouverture du Secrétariat général de l'organisation envers les acteurs du Royaume d'Arabie saoudite et des États membres qui aspirent à contribuer. donner à la langue arabe le statut qu'elle mérite.

Il a souligné que la coopération entre l'organisation et l'association a donné lieu à de nombreux programmes et activités tout au long de l'année écoulée, notamment des cours de formation pour de nombreux bénéficiaires des États membres, et a exprimé l'ambition de l'organisation d'élargir la coopération avec l'association pour renforcer les capacités des institutions. affilié aux États membres, exprimant ses remerciements et son appréciation à l'association, dont les buts coïncident avec les buts et objectifs de l'organisation.

Son Excellence le Secrétaire général de l'Académie internationale Roi Salman pour la langue arabe, le professeur Dr. Abdullah bin Saleh Al-Washami, a également prononcé un discours dans lequel il a salué les grands efforts saoudiens pour diffuser la langue arabe dans le monde, et son grand intérêt pour les composantes de la langue arabe, et pour lequel il a apprécié le patronage du Ministre de la Culture, Président du Conseil d'administration de l'Académie, pour la célébration.

Al-Washmi a ajouté que la caractéristique la plus importante de la langue arabe est qu'elle n'est pas seulement un symbole fort de l'identité nationale et arabe, mais que sa grande importance pour les peuples islamiques est due au fait qu'elle est la langue du Saint Coran. Il est donc structurellement lié à la dimension islamique et à l’association religieuse, et a été pendant de nombreux siècles l’outil linguistique à travers lequel s’exprimaient de nombreuses réalisations culturelles, religieuses et intellectuelles de la civilisation islamique.

Après la séance d’ouverture, le public a écouté des poèmes récités par plusieurs poètes des pays de l’organisation.

Ensuite, la première session a eu lieu sur « La poésie arabe dans les pays islamiques : influence et influence », au cours de laquelle le professeur d'études supérieures à la Faculté de langue arabe de l'Université islamique de Médine, le Dr Muhammad Hadi Al-Mubaraki, a évoqué l'impact de poésie arabe sur la littérature des peuples islamiques, présentant des exemples de littérature persane et turque.

Le professeur de littérature à l'Université Umm Al-Qura, Dr. Abdullah bin Ibrahim Al-Zahrani, a également abordé le thème « L'influence de la poésie arabe sur la littérature des peuples islamiques », tandis que le professeur des études supérieures au Département de langue arabe et de littérature à l'Université King Abdulaziz, le Dr Abdul Rahman Raja Allah Al-Sulami, a parlé de l'impact de la poésie et des arts sur les cultures des peuples islamiques.

La deuxième séance a porté sur le thème « La langue arabe dans les arts dans les pays islamiques », au cours de laquelle Dr Magdy Haj Ibrahim, de l'Organisation du monde islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ISESCO), directrice générale du Centre de recherche sur l'histoire islamique, Les arts et la culture, le Dr Mahmoud Arul Kilic, et le chef du secteur de la planification et de la politique linguistique ont pris la parole à l'Académie internationale Roi Salmane pour la langue arabe, le Dr Mahmoud Al-Mahmoud.

Il est à noter que la célébration a vu l’organisation d’une exposition qui présente certaines des publications de l’association et ses efforts pour servir la langue arabe et améliorer sa diffusion à l’échelle internationale.

(est fini)

 

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur