منظمة التعاون الإسلامي

Chef du Conseil présidentiel libyen : Le Sommet arabo-islamique incarne notre volonté collective des paroles aux actes

Riyad (UNA/SPA) - Le chef du Conseil présidentiel libyen, Muhammad Younis Al-Manfi, a affirmé que le sommet conjoint incarne notre volonté collective de passer des paroles aux actes et montre l'engagement collectif envers l'État de Palestine, sa patrie. , des personnes et des valeurs sacrées, qui doivent se refléter dans les décisions et les positions qui seront prises et qui seront publiées par le sommet.

Il a déclaré dans son discours prononcé lors du Sommet extraordinaire conjoint arabo-islamique : La création de l'Organisation de la coopération islamique en septembre 1969 a eu pour objectif de protéger la Palestine et les lieux saints islamiques, et en réponse au crime de l'incendie de la mosquée Al-Aqsa, qui fait encore l'objet de perquisitions et de travaux de forage et d'excavation dans le but d'effacer les caractéristiques des lieux sacrés islamiques et chrétiens.

Il a ajouté : Nous sommes confrontés à un véritable défi et à une responsabilité devant nos peuples et devant l'histoire de ne pas permettre à l'occupation israélienne de continuer à commettre ses crimes sans précédent, et de nous engager sur des positions et des décisions de mise en œuvre et de ne pas appeler et faire appel, et ce qui doit être fait. être fait pour protéger un peuple qui a été exposé - et est encore exposé - à la privation de ses droits légitimes, à l'extermination, à la famine et au nettoyage de l'ethnicité, violant son caractère sacré et le privant de ses droits.

Le chef du Conseil présidentiel libyen a appelé à ne pas négliger les crimes commis par l'occupation israélienne contre le peuple palestinien et à se tenir à ses côtés jusqu'à ce qu'il obtienne tous ses droits et à exiger la levée de l'injustice historique contre la Palestine et son peuple, et à assurer la protection du peuple palestinien sous occupation.

Il a appelé à la nécessité de passer du cercle d'action à l'élaboration d'un plan immédiat et à la formation d'un comité mixte issu des sommets arabes et islamiques, se dirigeant vers les capitales décisionnelles des pays occidentaux pour leur transmettre notre position collective et les positions des nos peuples, et à œuvrer pour présenter au Conseil de sécurité une résolution arabe et islamique qui représente le consensus arabe et islamique et affirme les principes de soutien à la cause palestinienne. L'appel juste à une cessation immédiate de l'agression contre Gaza et des violations commis par les autorités d'occupation contre la bande de Gaza et la Cisjordanie, soulignant la volonté de son pays de mobiliser tous les efforts pour diriger ce mouvement arabe, islamique et africain.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur