Économie

Sous le patronage de Son Altesse le Prince héritier saoudien, la réunion extraordinaire du Forum économique mondial conclut ses travaux en appelant les dirigeants du monde à adopter une voie claire vers la paix.

Riyad (UNA/SPA) - Sous le patronage de Son Altesse Royale le Prince Mohammed bin Salman bin Abdulaziz Al Saud, Prince héritier et Premier ministre, la réunion extraordinaire du Forum économique mondial à Riyad s'est achevée hier, en présence et avec la participation d'un certain nombre de des chefs d'État et plus de 1000 92 hauts fonctionnaires, ainsi que des experts internationaux, des leaders d'opinion et des penseurs des secteurs gouvernementaux et privés, des organisations internationales et des institutions universitaires de XNUMX pays, faisant de cette réunion la plus grande participation que le forum ait jamais connue en dehors de Davos.

Le forum de deux jours, avec la participation d'intervenants du Royaume et de divers pays du monde, a discuté de nombreux dialogues variés abordant trois sujets principaux sous le slogan « Coopération internationale, croissance et énergie pour le développement ».

Le forum a été témoin de l'annonce de nombreuses initiatives saoudiennes en coopération avec le Forum économique mondial, le Royaume d'Arabie saoudite ayant signé trois accords avec la Fondation Bill et Melinda Gates, avec la participation du Centre d'aide humanitaire et de secours Roi Salmane et du ministère de l'Éducation. Santé, pour améliorer les soins de santé et prévenir la polio dans de nombreux pays, en plus d'un accord avec la Fondation Mohammed bin Salman « Misk » pour soutenir la participation des jeunes dans le secteur à but non lucratif et lancer des programmes mondiaux conjoints, en plus d'établir un siège régional de la Fondation Bill et Melinda Gates à « Misk City » à Riyad.

Lors de la séance d'ouverture du forum, le ministre de l'Économie et de la Planification, M. Faisal bin Fadel Al-Ibrahim, a souligné l'importance de relever les principaux défis géopolitiques et de croissance, ainsi que la nécessité de construire une économie mondiale qui offre des opportunités à toutes les sociétés. grandir et prospérer, quels que soient leur richesse ou leur statut.

Le premier jour de la réunion extraordinaire, Son Altesse Royale le Prince Abdulaziz bin Salman bin Abdulaziz, ministre de l'Énergie, a parlé de l'importance d'une transition énergétique équitable, déclarant : « L'approvisionnement permanent en énergie est nécessaire pour que divers pays puissent gravir les échelons économiques. échelle."

Le Royaume a révélé son intention d'étendre son partenariat avec la plateforme d'innovation UpLink WEF, en lançant 3 nouveaux défis pour faire progresser l'action climatique et soutenir la transition énergétique, et a lancé « Sustainability Pioneers » pour renforcer la coopération unique entre les principales entreprises saoudiennes, dans des secteurs clés. dans le but de développer des voies de croissance économique globales et durables.

Lors d'une session intitulée « Améliorer les innovations et les utilisations du captage et du stockage du carbone dans les partenariats mondiaux », Son Altesse Royale le Prince Abdulaziz bin Salman bin Abdulaziz, ministre de l'Énergie, a parlé de l'importance de l'ouverture à des solutions de transition énergétique équitables, soulignant la nécessité de systèmes avancés. pour déterminer l’avenir de l’énergie et suivre le rythme de la demande future.

Son Altesse le Prince Faisal bin Farhan bin Abdullah, ministre des Affaires étrangères, a participé à une séance de dialogue intitulée « Pressions dans la région du Moyen-Orient », au cours de laquelle il a souligné l'importance de renforcer la coopération internationale pour trouver des solutions aux défis les plus urgents d'aujourd'hui, y compris les conflits. au Moyen-Orient, en Afrique et en Europe de l'Est.

À son tour, le ministre d'État aux Affaires étrangères, membre du Conseil des ministres et envoyé pour les affaires climatiques, M. Adel bin Ahmed Al-Jubeir, a souligné l'importance de trouver une voie claire et irréversible vers la stabilité régionale pour parvenir à un développement durable et à un développement global. croissance.

Alors que le président du Forum économique mondial, Borg Brende, a souligné l'importance de la réunion spéciale du Forum économique mondial à Riyad, la décrivant comme une conférence importante qui a attiré la présence d'éminents dirigeants mondiaux, dont le président de l'État de Palestine. , Mahmoud Abbas, Son Excellence le secrétaire d'État américain Anthony Blinken et le ministre britannique des Affaires étrangères David Cameron.

Pour sa part, le ministre des Finances, M. Mohammed bin Abdullah Al-Jadaan, a passé en revue lors d'une séance de dialogue dans le cadre des activités de la réunion spéciale du Forum économique mondial avec Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international, l'importance de relancer la croissance tout en garantissant l’égalité pour parvenir à la prospérité pour tous.

Parallèlement, le ministre des Communications et des Technologies de l'information, l'ingénieur Abdullah bin Amer Al-Sawaha, a participé à une séance de dialogue intitulée "Intelligence artificielle, productivité et travail... peuvent-ils être combinés ?", parlant des opportunités disponibles et des risques associés à intelligence artificielle.

La réunion spéciale de la dernière journée a également ouvert la voie au lancement de plusieurs initiatives dans les domaines de la santé, de l'intelligence artificielle, de l'espace et de la durabilité, puisque le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, a annoncé que la société pharmaceutique américaine travaillait à fabriquer son premier cancer. produit de traitement sur le marché de la santé dès 2025.

Lors de la séance de clôture de la réunion extraordinaire, le ministre de l'Économie et de la Planification, M. Faisal bin Fadel Al-Ibrahim, a annoncé que le Royaume avait rejoint l'Alliance mondiale pour l'intelligence artificielle lancée par le Forum économique mondial.

(est fini)

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur