Économie

L'Irak propose 12 champs pétrolifères à développer

Bagdad (INA) - Le ministère irakien du Pétrole a présenté, mercredi 26 octobre 2016, 12 champs pétrolifères à développer aux compagnies pétrolières internationales, dans le but d'augmenter la production pétrolière et d'améliorer les revenus financiers. Assem Jihad, le porte-parole officiel du ministère, a déclaré que le ministère avait présenté aux compagnies pétrolières étrangères 12 petits et moyens gisements pétroliers à développer, répartis dans les gouvernorats de Bassora et Maysan (sud) et le centre de l'Irak. Cela survient à un moment où les États membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) tentent de s'entendre sur une proposition de réduction de la production et de détermination des quotas des producteurs, dans le but de rétablir la stabilité des marchés pétroliers mondiaux. Jihad a souligné que les entreprises ou les consortiums de compagnies pétrolières peuvent s'associer pour négocier le type de contrat en vertu duquel le champ sera développé. Il a souligné, selon l'agence de presse Anatolie, que le type de contrat fera l'objet d'une négociation entre la société requérante et le ministère du Pétrole, qui déterminera la méthode du contrat pour servir ses objectifs. Dimanche dernier à Bagdad, le ministre irakien du Pétrole, Jabbar Al-Luaibi, a appelé à exempter son pays des restrictions de production, car il a besoin de revenus financiers, alors qu'il mène une guerre contre l'EI. (Fin) g p

Nouvelles connexes

Aller au bouton supérieur